Venez découvrir ce blog au fil des jours. Il évoque ma passion effrénée pour les Pyrénées, la montagne, mais également les comptes rendus de mes sorties club, mes entraînements, brevets, randonnées, défis sportifs, sans oublier mes bilans et statistiques. "Les seules limites sont celles que l'on s'impose"

06 Jul

De la nouveauté et un reportage photo...

Publié par Michel  - Catégories :  #Montagne

Il y avait bien longtemps que je ne m'étais pas arrêté autant pour prendre des photos. Il faut dire que cette lavande m'inspire. Ses parfums, ses couleurs, quel plaisir...

 

Après une mauvaise nuit avec cette bronchite tenace et ces démangeaisons dues au piqûres de taons, je me lève plus tôt que prévu. Je pars donc à 7h20 en direction de Flassan pour chercher mon premier col de la journée. Il s'agit du col de Notre Dame des Abeilles. Je ne l'avais jamais grimpé car cette grande nationale me rebutait un peu. J'avais entendu parler d'une route de traverse mais finalement, il manquait toujours à mon palmarès.

 

Après seulement 6,6km, j'attaque cette route de la Gabelle. Un peu plus de 10km de montée avant de rejoindre le final du col. J'aurais pu poursuivre sur cette route de traverse mais je tenais a passer ce col sous le panneau officiel. C'est chose faite après 2200 mètres sur cette route sans âme mais le principal est là. Je vous le donne en mille, dans la descente, je me fais piquer par.....une abeille. Je commence les arrêts photos avant d'arriver sur Sault.

Vous voyez les couleurs, imaginez les parfums...

Vous voyez les couleurs, imaginez les parfums...

Je continue ma route en direction du centre ville puis je me dirige vers Aurel. La route est un long faux plat montant et que ce soit à l'entrée du village ou à la sortie, les champs de lavande colorent les prés. Celui à la sortie est d'une splendeur indescriptible. Il est même pris d'assaut par des touristes chinoises qui viennent en Provence dans cet unique but.

Dans la montée vers Aurel...

Dans la montée vers Aurel...

A la sortie du village...

A la sortie du village...

De la nouveauté et un reportage photo...
Quelle beauté...

Quelle beauté...

De la nouveauté et un reportage photo...
De la nouveauté et un reportage photo...

Il me reste seulement une poignée de kilomètres pour rejoindre Montbrun les bains, lieu de départ de ma double ascension. Je quitte le Vaucluse un instant pour la Drome. Les cols de Macuègne et de l'Homme Mort sont sur la même route et manque également à mon tableau de chasse. 14km au total avec des pourcentages réguliers ne dépassant pas les 7%. Une montée gérée à merveille mais gâchée par un gravillonnage en règle après le passage du premier col. Le bitume était nickel sur les 9500 premiers mètres puis d'un coup, une tonne de gravier en travers. Bon, le pire est évité car il n'y avait ni goudron frais, ni gravillons collés aux pneus mais je ne vous raconte pas comme ça chassait !!! 

Montbrun les bains...

Montbrun les bains...

Il est là, au loin....

Il est là, au loin....

Je file sur Ferrassières en profitant du grand nombre de champs de lavande. Ils sont en plein ramassage....

De la nouveauté et un reportage photo...
De la nouveauté et un reportage photo...

Arrivé à Sault, je bois un coca dans une petite sandwicherie. 1,50€ le verre. Tout le monde ne matraque pas les clients. Un monsieur d'un certain âge tient la boutique et me rempli mes bidons avec de l'eau fraîche. Adresse bien sympa a retenir...

 

J'appelle ma belle quelques minutes avant de reprendre ma route vers Monieux. Là, je prends encore quelques photos puis je remonte vers les gorges de la Nesque.

De la nouveauté et un reportage photo...
De la nouveauté et un reportage photo...

Il me reste les 19km de descente que j'avale tranquillement puis les 11 de Villes sur Auzon à Bédoin. J'arrive au bercail avec 113km au compteur et 1756 mètres de dénivelé.

 

Mon amour, je compte les jours qui me sépare de toi. Je t'aime...

Commenter cet article
A
le bonjour,<br /> jolis périples coté ventoux, avec ses lavandes et aussi de jolies routes sympa, sauf le goudronnage... mais hélas c'est souvent le cas dans toutes les régions.<br /> bonne suite de séjour, en espérant revoir quelques belles photos en complément.
Répondre
M
Salut Alain<br /> Merci de ta visite sur mon blog.<br /> <br /> Amitiés
K
On aurait presque l'odeur,superbe photos merci michel
Répondre
M
Merci Fab. Quand tu pédales et que ces odeurs viennent te chatouiller les narines, je te dis pas le bonheur !!!
L
C'est un régal pour les yeux les champs de lavande...et l'odeur,bisous
Répondre
M
J'oubliais, l'odeur. Par moment, avec le vent, j'en prends plein le pif. J'adore rouler sur ces petites routes de Provence !!!
M
Je prends en photo et j'envoie en même temps à la miss. Elle a hâte d'arriver...<br /> <br /> Bisous a vous deux

À propos

Venez découvrir ce blog au fil des jours. Il évoque ma passion effrénée pour les Pyrénées, la montagne, mais également les comptes rendus de mes sorties club, mes entraînements, brevets, randonnées, défis sportifs, sans oublier mes bilans et statistiques. "Les seules limites sont celles que l'on s'impose"