Venez découvrir ce blog au fil des jours. Il évoque ma passion effrénée pour les Pyrénées, la montagne, mais également les comptes rendus de mes sorties club, mes entraînements, brevets, randonnées, défis sportifs, sans oublier mes bilans et statistiques. "Les seules limites sont celles que l'on s'impose"

03 Mar

Que c'était dur...

Publié par hountarrouya.over-blog.com  - Catégories :  #Sorties club

Première sortie avec des copains du club depuis le mois de septembre. Après 5 mois sans passer la moindre bosse, l'après midi fut vraiment difficile.

 

Mon ami Pascal m'avait téléphoné pour m'inviter à le rejoindre sur une sortie du club d'Authume. C'est une amicale sportive ou un grand nombre de mes collègues du VCDolois se retrouvent pour rouler ensemble le samedi après midi d'octobre à février. Le reste de l'année, ils se retrouvent le dimanche matin.

 

Nous prenons la route à 15 cyclos en direction d'Arbois ou la première grosse bosse nous attend. La montée du fer à cheval avoisine les 7kms avec une moyenne de pente entre 5 et 7%. Le rythme est soutenu a plus de 21km/h et je lâche dès le pied. C'est bien trop rapide pour moi et le coeur est déjà dans le rouge. Je monterai tout de même à 18 de moyenne et après coup, je me dis que c'était déjà trop élevé.

 

Un petit ravitaillement au sommet et c'est reparti. Nous sommes plus que 12 après le demi-tour de trois copains. Je sais à ce moment précis que je vais en baver pour rallier Dole. Une grande descente nous conduis à Poligny. Cela devient de plus en plus dur et chaque bosse est un supplice. J'ai les cuisses en feu, à la limite des crampes et je ne peux plus me lever sur les pédales pour relancer. Je vois que je pénalise mes copains et cela m'ennuie. Je propose à Gérard qui s'est relevé pour m'offrir sa roue de ne pas m'attendre car je sais que je lâcherai prise à chaque coup de cul.

 

Le groupe finira par partir sans moi. Seul Jean-Michel et Pascal m'attendront. De toute manière, j'étais condamné à finir tranquillement. Tourner les jambes était la seule alternative pour rentrer à bon port. Je crois que je n'avais jamais été aussi heureux d'apercevoir l'entrée de Dole !!!

 

Un grand merci à mes deux accompagnateurs du jour. Les derniers kilomètres ont été moins pénible à leurs cotés. Il ne faut surtout pas que j'oublie de mentionner l'idée de génie de Pascal qui avait acheté un flan pâtissier. On lui a mis une claque en deux minutes !!!

 

119kms pour 934 mètres de dénivelé en 4h18.

Commenter cet article
D
Bjr Michel,<br /> <br /> Grosse sortie à ce que je peux lire. Monter à ce rythme à cette période de l'année est très difficile, tu dois déjà être en bonne forme.<br /> <br /> Ici, 2h samedi, 2h dimanche et 2h30 hier, et je peux t'assurer que je grimpe bien moins vite que vous :-)!<br /> <br /> En attendant cet été et de belles sorties dans nos chères Pyrénées.<br /> <br /> David
Répondre

À propos

Venez découvrir ce blog au fil des jours. Il évoque ma passion effrénée pour les Pyrénées, la montagne, mais également les comptes rendus de mes sorties club, mes entraînements, brevets, randonnées, défis sportifs, sans oublier mes bilans et statistiques. "Les seules limites sont celles que l'on s'impose"